pyrnes et moi

Sortez vos bottes et vos cirés!

En ce week end pluvieux, nous allons causer météo!
Cette année a été chargée en évènements météorologiques qui ont bien marqués notre sud ouest. De la neige en pagaille, de la flotte en pagaille aussi (et de façon moins amusante que la neige), mais aussi de la chaleur et des effets assez sympa dans le ciel qui vont avec!
Je ne sais pas comment vous suivez la météo mais moi je la suis via l’actualité de 2-3 pages facebook.
Certain d’entre vous ne sont peut être pas passé à côté de la page Météo 65 qui possède aujourd’hui un site internet. Page qui a pris une certaine ampleur après l’appel au secours pour les régions sinistrées du mois de juin dernier auquel ont répondu un grand nombre de bénévoles.
C’est parce que les infos données par ces pages sont bien plus sympa que la météo à la tv, parce qu’on à possibilité de partager, de découvrir et d’apprendre que j’ai donc posé quelques questions.
D’où vient votre passion pour la météo et pourquoi la création de cette page?

Météo 65

« L’idée de créer la page Météo65 m’est venu tout simplement car c’était le seul moyen de partager ma passion pour la météo et pour le partage rapide de l’info. En fait pour être franc, je n’aimait pas trop dire autour de moi que la météo était une passion. Il me semblait (à l’époque) que cela aurait pu paraître un peu bizarre comme passion. Donc en publiant sous le pseudo « météo65″ (qui au départ était météo Bigorre) était un peu une couverture. »

Météo 64

« Depuis la tempête Klaus en 2009 , depuis que j’ai vu tomber un arbre lors de cette même tempête. Auparavant je restais également des heures et des heures devant la fenêtre quand la neige tombait.
Cette page facebook c’est Eric (meteo 65) qui m’a proposé de faire une page météo64. »

Pour la suite j’ai posé de questions différentes voilà donc les réponses de Météo 65
Depuis décembre 2012 on ne peut pas dire que notre chère région pyrénéenne ait été épargnée par la météo capricieuse. une première crue en Octobre 2012, une neige abondante avec des records de cumuls, et une seconde crue en Juin 2013 ( )… Cette dernière a été destructrice et un appel a été lancé via les pages FB (météo 65, 64 et hebdo météo qui a relayé cet appel) et a mobilisé un certain nombre de bénévoles sur plusieurs sites (Baudreix, Nay, et les zones accessibles de la région de Lourdes et St Béat). Aventure on peut le dire riche de beaucoup de choses (rencontres, émotions, etc.). Que t’on apportés ces évènement et cette mobilisation?

« La mobilisation lors des crues a été une véritable aventure humaine formidable. D’abord car elle m’a permis à titre personnel de rencontrer beaucoup de monde : des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des étudiants, des retraités, des chômeurs, des médecins, actifs, inactifs. Mais avant tout des gens ayant le cœur sur la main, ayant cette sensibilité qui leur a permis de nous rejoindre et qui sont tout simplement des gens généreux et solidaires. Ensuite cette mobilisation m’a permis de voir que notre département a très vite réagit en apportant très vite son soutien aux sinistrés. Cet évènement par les images que j’ai pu voir en direct sur le terrain m’a fait prendre conscience que nul n’est à l’abri de ce genre de catastrophe, que cela n’arrive pas qu’aux autres. »

On a pu le voir, pas mal d’exploitations agricoles, lieu de travail d’artisans, de petits commerçants ont été rudement touchés (je pense notamment aux apiculteurs et aux bergers qui avaient leurs exploitations du côté de Loures Barousse et qui ont vu leurs bâtiment emportés par les eaux… de ton côté tu as du voir d’autres dégâts) penses tu que les gens ont conscience de l’importance d’aider ces personnes a se relever, qu’ils sont importants pour notre région?

« Personnellement je ne pense pas que les gens ont conscience de l’importance d’aider ces personnes à se relever. Je vois beaucoup de personnes qui me disent : « j’ai vu à la télé, c’est terrible ». Et j’ai envie de leur répondre, mais vous êtes à 20km de tout ce qui s’est passé et vous constatez les dégâts via les JT ? Mais allez sur le terrain, allez voir la détresse que nous avons pu voir dès le lendemain des crues. Toutes ces personnes qui ont tout perdu, ces exploitations ravagées, voir détruites, ces maisons rayées de la cartes, ces entreprises qui ont quasiment tout perdu et qui ne s’étaient pas encore relevées de la crue du mois d’octobre 2012… C’est chez vous, c’est chez nous que c’est arrivé !!! »

Et pour terminer…. La météo n’est pas une science exacte, sur ce point on est d’accord (sur les deux pages 65 et 64 vous vous faites souvent rembarrer pour « de fausses » prévisions….et ça a tendance a énerver )…. Mais n’ayant aucune notion de lecture d’une carte (et je ne parle même pas d’un plan d’orientation parce que je suis certaine que ce serait une vrai cata )… est-ce à la portée de tout le monde d’apprendre à prévoir approximativement le temps à venir?

« Pour ta dernière question sur la météo, effectivement cela ne s’apprend pas en quelques jours. Il faut connaître son secteur, savoir maitriser et analyser les modèles météo (je ne parle pas ici des cartes de météo France !!), mais aussi connaître quelques notions de base (dépression, effet de Foehn, courant Jet, goutte froide etc etc…) Mais c’est je pense à la portée de chacun, il suffit d’y consacrer un peu de temps et vous verrez que c’est une activité passionnante ! A titre d’info, je n’ai pas suivi d’étude en météorologie ni même en sciences…J ‘ai appris sur le tas. »

Et maintenant place aux réponses de Météo 64 :
La météo n’est pas une science exacte…que pensez vous des média qui nous lance des pseudos articles sur un hiver rude a venir?

« Ces articles sont là que pour faire du buzz… »

Il n’y a pour le moment pas de site internet, pensez vous proposer un site à l’avenir?

« Je ne ferai pas de site web pour météo64 , je suis également le créateur d’hebdo-meteo (hebdometeo.com) et ça me donne déja beaucoup trop de boulot. »

Merci à tous les deux d’avoir pris un peu de temps pour répondre. N’hésitez pas à les suivre ici:
Météo 65 :
ico_fb
www.meteo65.com

Météo 64 :
ico_fb

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button