pyrnes et moi

Les Médiévales de Montaner

Les médiévales de Montaner est un évènement grandeur nature qui se déroulait cette année les 12 et 13 juillet. Ayant beaucoup entendu parlé de cet évènement en bien et ayant enfin l’occasion d’aller y faire un tour, c’est pour l’après-midi du 12 juillet que nous avons choisi de passer à une autre époque avec un gros bond dans le passé direction le Moyen-Age au château de Montaner.

Montaner

Pour se rendre à Montaner depuis Pau il suffit de prendre la route de Morlàas, d’aller jusqu’à Saint Jammes et de suivre la route de Vic en Bigorre, la suite c’est facile puisque le château est indiqué depuis Saint Jammes! Il faut compter 45min de route pour se retrouver à une toute autre époque et se plonger dans les histoires chevaleresques.
médiévales de Montaner

Un programme bien chargé nous attend, alors en avant pour la pleine et les demies finales du tournoi de chevalerie. Un spectacle génial orchestré par la troupe catalane Drakonia :
médiévales de Montaner
médiévales de Montaner
IMG_6373
IMG_6377
IMG_6383
IMG_6411
IMG_6420

Une fois ce superbe spectacle fini nous avons pris la direction du château tout en croisant gueux, serfs, lépreux, chevaliers, écuyers, fous, troubadours, gentes dames, artisans et autres personnages.

IMG_6432
IMG_6436
IMG_6437
IMG_6438
IMG_6440
IMG_6444

Dans la montée divers ateliers sont proposés pour les enfants et permettent de découvrir l’artisanat et la vie de l’époque.
IMG_6445
IMG_6446
IMG_6448
IMG_6449
IMG_6451

Une fois la montée un peu rude à cause de la boue… On arrive sur l’esplanade du château et en général on fait WHOUAOU 🙂 En haut se trouvent les échoppes, une scène et bien entendu l’accès à la cours du château. Le soleil n’était certes pas de la partie mais le contraste entre les couleurs flamboyantes du château, des oriflammes et du ciel noir était magique.
IMG_6453
IMG_6455
IMG_6456
IMG_6458
IMG_6459
IMG_6460
IMG_6463
IMG_6468

Après avoir fait le tour des échoppes nous nous sommes arrêtés sur le devant de la scène ou se passait un spectacle peu commun proposé par la compagnie Tornals et le danseur Tanoura Ibrahim Hassan. De quoi donner le tournis 🙂
IMG_6479
IMG_6485
IMG_6496
IMG_6503
IMG_6518
IMG_6530
IMG_6543
IMG_6554
IMG_6579
IMG_6598
IMG_6602

Direction la cours du château pour voir une scénette clownesque animée par l’école du cirque Zmam.
IMG_6603
IMG_6604
IMG_6616
IMG_6624_2
IMG_6638_
IMG_6652
IMG_6660
IMG_6687

Dans la cours se trouvaient aussi des artisans tels forgerons, ébéniste, enchanteur et tisserand.
IMG_6716
IMG_6721
IMG_6726

Nous sommes redescendu à bord des navettes gratuites en direction de la plaine pour assister à un cours hilarant sur la composition de la tenue d’un chevalier (choisi dans le public) 🙂

IMG_6737
IMG_6742
IMG_6747
IMG_6749
IMG_6754
IMG_6761
IMG_6762
IMG_6765
IMG_6769
IMG_6777

Vint ensuite la finale des joutes, mais pas très bien placés pour faire de belles photos de cette magnifique mise en scène donc surprise pour l’an prochain 🙂 Après la finale des joutes, un petit spectacle amateur très sympa aussi suite auquel nous somme remontés via la navette sur l’esplanade du château.
DSC_0148
DSC_0150
DSC_0154

Je vous laisse sur cette belle image du coucher de soleil sur l’esplanade car nous avons quitté les lieux avant la retraite aux flambeaux et les spectacles de nuit pour cause de fatigue. L’an prochain on y retourne plus reposés pour tout voir 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Pastis par temps bleu, pastis délicieux!

Et non je ne vous emmène pas au camping en ce dimanche presque ensoleillé (mais si, regardez bien il y a des nuages bleus!), mais plutôt côté cuisine pour faire un délicieux pastis béarnais.
Il existe plusieurs sortes de pastis dont le landais (qui est brioché), le béarnais (plus consistant) et le pastis gascon (ou croustade). Il est aromatisé soit à l’aide d’un alcool anisé soit de rhum et de vanille. Ici je suis partie sur la version à l’anis plus vanille. Pour ce qui est de son histoire, je ne la connais pas du tout mais en regardant un peu partout il semblerait que le pastis soit un gâteau gascon qui, à la base, était fait d’un levain à pain agrémenté de rhum, fleur d’oranger, vanille, sucre, beurre et lait, qu’il s’agit d’un gâteau de fête et que son apparition remonterait au XIX° siècle. Si vous en savez plus n’hésitez pas à nous enrichir dans les commentaires, se sera avec plaisir 🙂
Place donc à la recette! Il vous faudra :

  • 300gr de farine,
  • 3 oeufs,
  • 1 sachet de levure,
  • 150gr de sucre,
  • 150gr de beurre,
  • 5 à 7 bouchon de l’alcool choisit (moi j’ai mis 4 bouchons de pastis car je ne suis pas fan de l’alcool dans les pâtisseries),
  • quelques gouttes d’extrait de vanille (ou une gousse soigneusement grattée)
  • éventuellement un peu de lait,
  • et une pincée de sel (idem de ce côté ayant tendance à oublier le sel j’utilise toujours du beurre demi sel).

ingrédients pastis

Pour commencer on éclaircit les œufs (soit on sépare le blanc du jaune) et on réserve les blancs pour la fin. Dans un saladier (avec les moyens du bord!), on y jette le sucre, les jaunes et on blanchit à l’aide d’un fouet (manuel sinon vous en aurez jusqu’au plafond :p )… il faut faire vite car au contact du sucre le jaune d’œuf cuit!

blanchir oeuf pastis

Puis on y ajoute progressivement le beurre fondu, l’alcool et la vanille.

arômes pastis

Ensuite à l’aide d’un tamis (ou si comme moi vous n’en avez pas, la passoire est votre amie) intégrer la farine et la levure…. en principe une cuillère en bois sera plus adaptée à partir de cette étape pour mélanger! Si votre pâte est un peu trop consistante ajoutez un peu de lait (genre un petit verre!).

pastis

C’est à ce moment là, en principe qu’un de vos commis vous dit « et blondasse t’a oublié le truc qui sent mauvais »:

pastis shiva

Dernière étape avant la cuisson : monter les blancs en neige (ceux-ci doivent tenir si vous pencher le plat), les incorporer à la pâte et verser le tout dans un moule à brioche (ou à cake… toujours les moyens du bord!) bien beurré (moi je fais avec un sopalin et le fond de bol de beurre versé dans la pâte).

blanc neige pastis

pâte pastis

pastis

Et enfin mettre au four pour 1h à 180°C… n’hésitez pas à couvrir d’alu si à mi cuisson vous avez peur qu’il ne bronze un peu trop 🙂 Pour vérifier la cuisson un coup de couteau au milieu et si la lame est sèche régalez vous 😉

pastis four

pastis

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button